How Food Trends Challenge Manufacturers

La consommation d'aliments à base de plantes, l'hédonisme sain ou la « snackification » sont quelques-unes des tendances alimentaires qui influencent actuellement notre façon de nous alimenter et ce qui se retrouve sur nos tables. Souvent, ces tendances se propagent rapidement via les réseaux sociaux pour devenir des phénomènes à l'échelle mondiale. Mais d'où proviennent les tendances alimentaires et quel est leur impact sur la sécurité des aliments ?

La culture de la restauration se développe au sein d'une société. Mais lorsque les sociétés évoluent, que ce soit en raison de facteurs politiques, climatiques, techniques ou culturels, la culture de la restauration évolue également. Actuellement, des facteurs tels que la mondialisation, une sensibilisation accrue à la protection de l'environnement et le désir d'une meilleure transparence des processus de production jouent un rôle essentiel dans la transformation de nos modes d'alimentation. La scientifique autrichienne spécialiste du régime alimentaire Hanni Rützler résume les tendances actuelles dans son rapport annuel et explique l'influence qu'elles ont sur les consommateurs et l'industrie agroalimentaire.

La « glocalisation » de l'alimentation

Le terme de « glocalisation » est issu de la fusion des deux mots « globalisation » et « localisation ». Bien que le concept « d'alimentation locale globale » semble contradictoire, le terme décrit comment les cultures alimentaires sont façonnées au niveau local par des influences mondiales. Prenons l'exemple des tapas, qui sont désormais non seulement consommées en Espagne, mais également dans de nombreux autres pays européens. En outre, une sensibilisation accrue à la protection de l'environnement a conduit à une augmentation de la demande en ce qui concerne les produits locaux. Par voie de conséquence, des plats internationaux tels que les tapas ou les sushis sont modifiés à l'aide d'ingrédients locaux et de saison.

Un environnement sûr pour des aliments sûrs

Cependant, les effets de la sensibilisation accrue à la protection de l'environnement sont encore plus importants. Aujourd'hui, les consommateurs veulent savoir d'où proviennent leurs aliments, ce qu'ils contiennent et comment ils ont été produits. La transparence joue ainsi un rôle majeur dans l'industrie agroalimentaire et les chaînes d'approvisionnement de produits alimentaires. De nos jours, un étiquetage approprié ne suffit plus pour convaincre le consommateur de la qualité du produit. Les consommateurs souhaitent voir comment le produit est fabriqué. De nombreux producteurs se préparent à une divulgation complète de leurs processus en parfaite connaissance de cause : un client qui comprend comment certains produits alimentaires sont fabriqués préfère acheter ces produits plutôt que ceux dont les étapes de production lui sont inconnues. Il n'est donc pas rare que les producteurs offrent un aperçu de leurs processus de production, que ce soit par l'intermédiaire de vidéos, d'études de cas ou de conférences.

Les consommateurs préfèrent non seulement les processus de production respectueux de l'environnement, mais ils apprécient également les solutions de conditionnement écologiques. Cela représente un défi de taille pour de nombreux producteurs, car les aliments naturels en particulier doivent être emballés de manière à éviter leur détérioration au cours de leur distribution. Le plastique protège ainsi efficacement les produits de la détérioration et de la saleté. Cependant, le plastique est tout sauf écologique, c'est pourquoi les gouvernements commencent à réglementer la consommation des plastiques dans certains domaines. Les fabricants de produits alimentaires doivent trouver de nouvelles méthodes et matériaux de conditionnement garantissant à la fois la sécurité des denrées et la protection de l'environnement.

Compte tenu du fait que de nombreuses tendances alimentaires sont dictées par le comportement des consommateurs, il appartient aux producteurs alimentaires de comprendre leurs consommateurs afin de relever les défis posés en matière de sécurité des aliments. Le plus grand défi, cependant, est de rester au fait de ces tendances, car celles-ci évoluent aussi vite que le comportement des consommateurs.