The Differences Between IFS Version 6 and IFS Version 7

En mars 2021, la version 7 du référentiel IFS est entrée en vigueur et sera obligatoire pour toutes les entreprises certifiées à partir du 1er juillet 2021. Nous avons discuté avec Chryssa Dimitriadis, directrice en charge de la gestion des référentiels IFS, des différences entre la version 6.1 et la version 7 du référentiel IFS, de la stratégie suivie par IFS pendant la pandémie pour assurer la sécurité des produits, et des outils existants pour que les entreprises se familiarisent avec les nouvelles exigences. 

Pouvez-vous vous présenter brièvement, expliquer votre rôle au sein d'IFS et nous dire quel est l'objectif principal d'IFS ? 

Mon nom est Chryssa Dimitriadis. Je suis ingénieur en technologie alimentaire. Je vis et travaille à Paris, où j'ai rejoint l'équipe IFS en 2016. Depuis 2020, je suis directrice en charge de la gestion des référentiels IFS et responsable de l'harmonisation de tous les référentiels.

Chryssa Dimitriadis, Head of IFS Standard Management

 En parallèle, je dirige le référentiel IFS Food. Dans cette fonction, j'ai coordonné son processus de révision avec mes collègues de l'équipe technique IFS et les membres des différents comités IFS.

IFS Management GmbH est une société détenue par la FCD et la HDE (les fédérations française et allemande de la distribution). Elle englobe un ensemble de référentiels et de programmes mondiaux de sécurité et de qualité qui assurent la transparence et la comparabilité tout au long de la chaîne d'approvisionnement post-agricole. Les référentiels IFS sont applicables à une grande variété d'opérations et d'activités dans le secteur alimentaire et non alimentaire. Une certification IFS indique que l'entreprise certifiée a mis en place un processus résilient visant à s'assurer que la sécurité des aliments et des produits sont conformes aux exigences légales et aux spécifications client.

La sécurité et la qualité des produits sont des critères essentiels pour tous les référentiels IFS. Une certification IFS est axée sur le produit et le processus. Elle garantit que le développement d'un produit de qualité suit des processus efficaces et adéquats.

La pandémie de COVID-19 affecte le monde entier depuis des mois. Avez-vous constaté des changements spectaculaires chez vos clients liés à la COVID-19 ?

La pandémie a touché des entreprises du monde entier dans le secteur alimentaire et non alimentaire. Nous avons tous dû faire preuve d'une grande capacité d'adaptation et de réactivité face à cette nouvelle situation. Au cours des premiers mois de la pandémie et des premiers confinements à travers le monde, la situation était très difficile. Certaines entreprises ont été confrontées à des difficultés dans la chaîne d'approvisionnement, tandis que d'autres ont pu maintenir leurs activités de production. Nous avons également constaté que les évaluations de certification ont dû être reportées en raison des restrictions de voyage ou de la gestion de la crise.

Pendant la crise, nous avons voulu soutenir nos parties prenantes et en même temps assurer l'intégrité de nos certificats. IFS a suivi une stratégie claire, cohérente et transparente pour assurer la sécurité et la qualité des produits.  Nous avons introduit plusieurs outils pour fournir des solutions à toutes les parties prenantes. Par exemple, nous avons développé l'IFS Remote Surveillance Check pour les entreprises dont les certificats ont expiré. Cette option permet à une entreprise de prouver que ses processus fonctionnent toujours bien. En outre, nous avons publié un document comportant des conseils pratiques sur la gestion de la crise liée à la pandémie de COVID-19, ainsi que des documents fournissant des réponses aux questions fréquentes des organismes de certification et des auditeurs.

Nous avons également introduit l'IFS Split Assessment, une inspection sur site combinée à une évaluation à distance de la documentation. Elle garantit l'intégrité d'un certificat IFS tout en tenant compte de la pression exercée par la pandémie de COVID-19 sur les déplacements des auditeurs et les risques d'un contact face à face prolongé. L'IFS Split Assessment reprend les exigences de référence du GFSI. Elle s'applique aux évaluations de renouvellement de la certification pour tous les programmes IFS Standards et Global Markets (niveau intermédiaire). La seule exception concerne l'IFS Broker, qui nécessite l'application d'un protocole à distance complet.

Je suis convaincu que notre politique et nos outils ont contribué à maintenir la confiance dont bénéficie IFS, et entre les partenaires commerciaux de la chaîne d'approvisionnement. En conséquence, nous avons constaté que, malgré toutes les difficultés, la plupart des évaluations de certification IFS ont pu avoir lieu. En 2020, nous avons constaté une baisse de certificats IFS Food de seulement 1,6 % par rapport à l'année précédente. Au niveau mondial, la baisse était de seulement deux pour cent. Ces chiffres confirment que nous avons choisi la bonne voie.

Vous avez récemment publié le référentiel IFS version 7. Quels sont les changements les plus importants par rapport à la version précédente et qu'est-ce que cela signifie pour les entreprises certifiées IFS ?

Si je devais citer les six changements principaux de cette nouvelle version, ce serait les suivants :

  • L'accent mis sur les exigences liées aux processus de production avec une durée minimale pour l'évaluation sur site et une durée minimale d'évaluation de deux jours (une approche davantage basée sur la norme ISO/CEI 17065).
  • Le nouveau système de notation, avec l'introduction de corrections à mettre en œuvre avant la délivrance du certificat et un changement dans la définition de la note B comme point d'attention.
  • L'obligation de réaliser une évaluation inopinée au moins une fois toutes les trois évaluations IFS.
  • Dans la liste de contrôle : l'introduction de la culture de la sécurité alimentaire et une clarification de ce qui est attendu en termes d'externalisation (par l'introduction de trois nouvelles exigences).
  • La standardisation du rapport d'évaluation, qui fait gagner du temps aux auditeurs et gagne en lisibilité pour les utilisateurs.
  • Le Global Location Number (GLN) de GS1, qui est obligatoire pour les entreprises de l'Espace économique européen.

La nouvelle version du référentiel IFS Food passe de 281 à 237 exigences, dont 12 nouvelles exigences. Cette réduction illustre notre volonté de focaliser davantage l'évaluation sur les aspects opérationnels des entreprises que sur la partie liée au système de management. Certaines exigences qui étaient davantage documentaires et/ou liées au système de management ont été regroupées ou supprimées, afin de conserver les éléments essentiels d'un bon système de management de la qualité et de la sécurité des aliments, qui sont soutenus par les exigences plus nombreuses sur les bonnes pratiques et les exigences sur les produits et les processus.

Les entreprises certifiées IFS Food doivent se familiariser avec les nouvelles exigences de la liste de contrôle d'évaluation ainsi qu'avec le protocole d'évaluation et le système de notation mis à jour, dans le but de poursuivre l'amélioration continue et de renforcer la confiance de leurs clients.

Fournissez-vous des outils ou des formations spécifiques pour aider vos clients à se familiariser avec les nouvelles exigences ?

Avec la publication de la nouvelle version, nous avons publié des documents explicatifs et des outils supplémentaires.

Le document IFS Food Assessment Guideline, disponible gratuitement sur notre site internet, donne des exemples de questions qui peuvent être posées par les auditeurs pour chaque exigence, ainsi que les références de la réglementation pertinente pour aider les auditeurs et les entreprises certifiées.

Nous avons également publié un comparatif des listes de contrôle et de toutes les parties du référentiel par rapport à la version précédente, ce qui facilite la compréhension de ce qui a été modifié dans cette nouvelle version.

L'IFS Academy propose des formations en ligne sur la nouvelle version et la culture de la sécurité des produits et des aliments. De plus, nous avons des partenaires de formation et des consultants partout dans le monde, qui proposent des formations avec des ressources IFS dédiées à la nouvelle version.

Enfin, et c'est important, les entreprises peuvent utiliser le logiciel gratuit IFS AuditXpressX et l'outil IFS App Audit Manager pour leurs audits internes. Ainsi, les sites certifiés IFS peuvent réaliser leurs audits internes exactement comme le ferait un auditeur IFS. Cela leur permet d'évaluer facilement leurs performances et d'identifier les potentiels d'amélioration. L'application IFS fournit également tous les documents d'assistance et des conseils.

Toute nouvelle version a un impact certain sur les sites certifiés. Mais qu'est-ce que cela signifie pour les organismes de certification ? Comment procéder pour former les auditeurs ?

Il est crucial pour nous de soutenir et d'informer nos parties prenantes, et en particulier les organismes de certification, sur la nouvelle version. Nous leur avons d'abord expliqué et montré tous les changements pertinents lors de la conférence annuelle des organismes de certification IFS en 2020. En outre, nous avons créé un cours TTT (Train the Trainer) et nous avons formé tous les formateurs IFS des organismes de certification. Grâce aux enseignements de ce cours, ils ont pu former leurs propres auditeurs IFS.

En outre, nous avons créé une formation à distance d'une journée pour les auditeurs IFS, axée sur l'approche produit et processus du référentiel IFS. Il est essentiel pour IFS que les auditeurs IFS du monde entier aient la même compréhension de cette approche. En outre, les auditeurs peuvent également télécharger le guide IFS des bonnes pratiques d'évaluation (Good Assessment Practices, GAP). Dans le guide IFS GAP, nous décrivons en détail les spécificités d'une évaluation IFS et ce que l'on attend d'un auditeur IFS tout au long du parcours d'évaluation. Il fournit des questions types aux auditeurs et des conseils pratiques sur la façon d'agir dans certaines situations d'évaluation. Avec notre nouvelle formation à distance pour les auditeurs IFS axée sur l'approche produit et processus du référentiel IFS, nous considérons ce guide comme un élément essentiel qui garantit la qualité élevée de nos évaluations.

Enfin, nous avons fourni gratuitement à tous les organismes de certification le logiciel IFS AuditXpressX.  Il s'agit d'un outil très utile pour les organismes de certification et les auditeurs, qui simplifie la création des rapports et des certificats IFS.

L'ensemble du secteur est caractérisé par des exigences et des réglementations plus strictes pour garantir la sécurité de nos aliments. Voyez-vous des réglementations à venir qui façonneront l'avenir ? Ou souhaitez-vous même certains changements sur la base de votre expertise ?

L'Union européenne (UE) a récemment adopté un règlement exigeant que les exploitants du secteur alimentaire établissent et fournissent la preuve d'une culture de sécurité alimentaire appropriée. Dans la liste de contrôle du référentiel IFS Food version 7, la culture de la sécurité alimentaire a été ajoutée dans deux exigences afin de renforcer l'importance de la politique de l'entreprise et de l'examen de la gestion. Il s'agit d'un exemple de réglementation révisée relative à la sécurité alimentaire qui devra être mise en œuvre par toutes les entreprises de l'UE et qui façonnera certainement l'avenir de la sécurité alimentaire.

Par ailleurs, nous constatons depuis plusieurs années que les consommateurs portent un regard plus critique sur les produits. Leurs attentes à l'égard des produits vont au-delà de la sécurité alimentaire. À mon avis, des sujets tels que la durabilité, l'empreinte carbone et l'origine des produits et des matières premières joueront un rôle plus décisif à l'avenir. Avec les parties prenantes du réseau IFS, nous devons réfléchir à ces sujets, tout en renforçant la confiance dans la sécurité et la qualité des aliments, ce qui restera notre mission principale.